No Surprises au piano : sans les paroles, ça fait du bien

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

[3/5]
No Surprises de Radiohead au pianoNo Surprises fait partie de ces chansons que je fredonne depuis toujours. Enfin depuis 1998 très exactement, car avant elle n’existait pas.

Ce morceau du mythique groupe anglais Radiohead est devenu un classique de la pop-rock.

No Surprises : optimisme et sérénité

A l’image de Thom Yorke, chanteur-compositeur et boute-en-train du groupe, les paroles de No Surprises se veulent l’apologie de l’optimisme et de la sérénité : un homme, écrasé sous le poids d’une vie insipide, pense à se suicider. De quoi redonner du baume au cœur. Radiohead a d’ailleurs expliqué dans une interview que dans la chronologie de l’album OK Computer, No Surprises arrive après l’inquiétante Climbing Up the Walls afin de rassurer l’auditeur… point de vue justifié dans la forme tout du moins, car No Suprises est bel et bien une ballade plutôt douce, avec la présence d’un glockenspiel tout mignon dans l’instrumentation originale. Le clip, visible sur YouTube, nous montre un Thom Yorke dont la tête est enfermée dans un casque de spationaute qui se remplit progressivement d’eau.

Au piano, cela donne un morceau facile à jouer, donc accessible aux débutants. La partition que j’interprète ici est disponible sur Noviscore.

Et pour un bon bol de zénitude, voici les paroles de No Surprises :

A heart that's full up like a landfill
A job that slowly kills you
Bruises that won't heal

You look so tired and unhappy
Bring down the government
They don't, they don't speak for us
I'll take a quiet life
A handshake of carbon monoxide

No alarms and no surprises

Silent, silent

This is my final fit, my final bellyache with
No alarms and no surprises
Such a pretty house, such a pretty garden
No alarms and no surprises

Et leur traduction en Français pour les analphabètes :

Un cœur rempli comme une décharge
Un travail qui te tue à petit feu
Des hématomes qui ne guériront pas

Tu as l'air si fatigué et malheureux
Fais tomber le gouvernement
Ils ne, ils ne parlent pas pour nous
J'aurai une vie tranquille
Une poignée de main de monoxyde de carbone
Pas d'alarmes et pas de surprises

Silence, silence

C'est ma dernière crise, accompagnant mon dernier mal de ventre
Pas d'alarmes et pas de surprises
Une si belle maison, un si beau jardin
Pas d'alarmes et pas de surprises

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *