Le Lac de Côme : un romantisme suranné…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
[4.5/5]

Le lac de Come Piano Galos...mais toujours efficace !

Appris dans mes jeunes années, ce morceau fait partie de ceux que j'ai conservés dans ma besace et que je ressors à la moindre occasion. Il faut dire qu'il plaît beaucoup à mes parents, et constitue donc un moyen simple de leur faire un petit plaisir de temps à autre.

Des accords prévisibles, une mélodie passe-partout sur une rythmique éculée... dit comme ça, pas de quoi transcender les foules. C'est compter sans l'adage selon lequel on ne change pas une équipe qui gagne. Et la petite originalité du chef : la mélodie en arpèges, source de l'addiction que procure le morceau. On parlerait aujourd'hui de hook.

On appréciera également à sa juste valeur la légère difficulté technique vers la fin du morceau, qui peut donner mal au poignet à plus grande vitesse mais heureusement bibi contrôle la situation.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Une pensée sur “Le Lac de Côme : un romantisme suranné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *